B 2737 JEAN-PIERRE ET PHILIPPE

dans Bateaux de pêches/Etaples

Notations

Moyenne des notes
8.8/10

Ancien chalutier classique Etaplois en bois lancé en 1957 au chantier Jean Lefevre d’Etaples et nommé B 2737 JEAN-PIERRE ET PHILIPPE (1er du nom) pour le patron de pêche Etaplois Jean Descharles (né Jean-Baptiste Descharles). Issu d’une très longue lignée et incontournable famille de marins-pêcheurs Etaplois, Jean Descharles fut l’époux de Marie Thérèse née Hagneré (famille « Collet-Gros Oeufs »). A noter leurs six garçons et leurs nombreuses descendances furent par la suite quasiment tous marins et patrons pêcheurs eux aussi avec trois navires de pêche de cette famille qui naviguent encore aujourd’hui sur nos côtes. (Photo (photo Joelle Vaast-Bonvoisin)

B 2737 JEAN-PIERRE ET PHILIPPE, chalutier classique en bois « pêche latérale » de 18m30 sur 5m50 de large, creux 2m30, moteur Baudouin de 150cv d’origine, jauge brute de 39,61 tonneaux, signe indicatif TPML, commandé début 1955 au chantier Jean Lefevre d’Etaples sur mer, immatriculé le 13 décembre 1955 et lancé le 19 décembre 1955 pour le patron armateur Jean Descharles (né Jean-Baptiste Descharles), habitant 40, rue des remparts à Etaples sur mer avec son épouse Marie-Thérèse née Hagneré dite « Collet-Gros-Oeufs ».
A noter le nom du navire provient des deux prénoms des deux premiers fils de Jean Descharles prénommés Jean-Pierre et Philippe.

Auparavant Jean Descharles naviguait comme matelot sur le chalutier de 1936 nommé B 1759 NOTRE DAME DE LA MER de son beau-père Ernest Hagneré « Collet » et qui termina sa carrière fin 1955 dépecé à Etaples sur mer.
Le chalutier JEAN PIERRE ET PHILIPPE (premier du nom) démarre donc son exploitation le 13 janvier 1956 et effectue sa carrière sur Boulogne sur mer pour la débarque et la vente du produit de ses pêches à la halle de Boulogne. Six bonnes années de carrière professionnelles se déroulent sans encombre pour le chalutier JEAN-PIERRE ET PHILIPPE et son équipage. Hélas seulement en novembre 1962, le chalutier JEAN PIERRE ET PHILIPPE en pêche au large des cotes anglaises vers Viking Bay est victime d’une voie d’eau par gros temps le 11 novembre 1962. Le patron usant de courage et de sang-froid fait tout son possible pour sauver son navire et l’équipage de huit matelots présents à bord et finalement il arrive en manoeuvrant au mieux le navire dans le mauvais temps à venir l’échouer sur la plage de Broadstairs près de Ramsgate.
Le navire se retrouve drossé à la cote et commence à s’ouvrir par la violence des paquets de mer s’abattant sur lui. Les opérations de secours et de sauvetage sont entrepris rapidement avec le canot de secours de Ramsgate ainsi que l’hélicoptère de la Royal Navy pour tenter de sauver l’équipage encore à bord du navire et balloté par les flots toute la nuit. Finalement un système de va-et-viens avec des cordages et une bouée culotte est installé entre le navire et la plage toute proche et permet de ramener un par un tous les matelots présent à bord.A noter, suite à la demande des sauveteurs Britanniques, ce fut le mousse du bord (le plus jeune) Jean-Claude Perrault futur patron du chalutier SAINTE CATHERINE LABOURE qui fut évacuer du navire le premier.
Ce naufrage périlleux se termine bien, l’équipage est sain et sauf et en est quitte pour une belle frayeur, de plus il n’y a aucun blessés et c’est bien là l’essentiel !!!.L’équipage est logé à l’hôtel le plus proche et se remet de ses émotions.Il sera rapatrié en France par un navire Etaplois venu pour les récupérer.

Par la suite, deux chalutiers Etaplois; le SAINT FRANCOIS D’ASSISE de Jean Dachicourt et le SAINT BERNARD de Pierre Descharles « fils » (cousin de Jean Descharles) iront ultérieurement récupérés le matériel et les gréements encore utilisables à bord du JEAN PIERRE ET PHILIPPE. Jean Descharles désormais sans navire fera construire rapidement un nouveau chalutier en 1963 nommé de nouveau JEAN PIERRE ET PHILIPPE.

Voici les noms de l’équipage présent sur le JEAN PIERRE ET PHILIPPE lors du naufrage: Jean DESCHARLES le patron
Victor CALOIN
Jean Claude PERRAUT
Georges FAIT (gras de lard)
Gervais HAGNERE (Beau frère de Jean Descharles le Patron)
Michel GOSSELIN
Jean GOSSELIN dit « Grand Jean » et Emile LEPRETRE dit « la glaine » et manque un nom si vous avez merci!!!

Mots clés :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernières publications dans Bateaux de pêches

B 2847 HOCHE

Reportage photos sur l’ancien chalutier Etaplois B 2847 HOCHE lancé en 1956
0 0,00
Go to Top