BL 341127 ex B 3078 MARCEL-MICHEL – Chalutier étaplois

dans Bateaux de pêches/Etaples

Notations

Moyenne des notes
8.8/10

Reportage photo sur l’ancien chalutier Etaplois « pêche arrière » en bois BL 341127 ex B 3078 MARCEL-MICHEL (1er du nom) de Jules Lamour mis à l’eau en novembre 1969, exploité sur Boulogne sur mer jusqu’en 1978 où atteint par la « maladie du bois » il fut finalement sorti de flotte et détruit en 1979 seulement 9 ans après son lancement au chantier Blamengin de Boulogne sur mer. (photo ci dessous de Pascal Lamour de la mise à l’eau du MARCEL-MICHEL le 13 novembre 1969)

BL 341127 EX B 3078 MARCEL-MICHEL ( prénom de deux des fils de Jules Lamour).
Un des premiers chalutier en bois « pêche arrière » Etaplois après le SAINT PIERRE, le YAHVE et le SAINTE CATHERINE LABOURE.
Le MARCEL-MICHEL fait 18m40 de long sur 5m90, creux 2m90, jauge brute de 49,77 tonneaux, moteur Poyaud de 380 cv d’origine. Ce chalutier est construit au chantier Blamengin de Boulogne sur mer pour un cout de 370.000 francs de l’époque pour le patron de pêche Etaplois Jules Lamour. A noter, le Marcel-Michel fut le 1er chalutier « pêche arrière » artisanal intégral avec passerelle située à l’avant du navire avec le filage et le virage du chalut par l’arrière du navire.

Précurseur dans ce domaine et devant essuyer les plâtres par rapport à cette toute nouvelle technique, il fut tout de même équipé avant sa sortie du chantier, d’une potence située à l’avant tribord au cas où il aurait du reprendre le chalutage latéralement comme avant!!!

Auparavant Jules Lamour naviguait sur le chalutier classique en bois de 19m de 1962 nommé B 2962 SAINT MICHEL VEILLEZ SUR NOUS qui fit malheureusement naufrage le 22 août 1968 victime d’un abordage dans la brume par un cargo avec sept hommes à bord (dont les deux fils de Jules prénommés Marcel et Michel) qui heureusement ne fit aucune victime (équipage récupéré sain et sauf par le chalutier Etaplois B 2976 GLOIRE A MARIE, patron Fernand Descharles ce jour là).

Le chalutier MARCEL-MICHEL construit tout le long de l’année 1969 est mis à l’eau par un ponton-grue à Boulogne sur mer le 13 novembre 1969, le baptême est effectué un mois plus-tard le 20 décembre 1969 par le doyen Lecointe (curé d’Etaples à cette époque là) en présence de toute la famille et des amis.
Le MARCEL-MICHEL est exploité sur Boulogne sur mer pour la débarque et la vente de ses pêches et écoré par la CME, il pratique la pêche traditionnelle Etaploise au chalut de fond le long des cotes de la Manche ainsi qu’en Mer du Nord et aussi le chalut pélagique suivant les saisons en effectuant des marées hebdomadaires de 5 à 6 jours entrecoupées d’une débarque une fois en milieu de semaine à Boulogne sur mer (souvent le mercredi) avec le repos hebdomadaire chaque week-end. A noter, les deux fils de Jules; Marcel et Michel naviguent à bord du chalutier familial avec leur père.

Les huit premières années d’exploitation de ce navire se passent sans encombre, malheureusement le MARCEL-MICHEL se retrouve victime en 1978 de la « maladie du bois » ( maladie provoquant une véritable hécatombe sur de nombreux navires en bois construits fin des années 60 et début 70 sur tout le long du littoral de la Manche avec l’apparition de champignons provoquant le pourrissement accéléré des poutres maîtresses en chêne (quilles, membrures et bordés) des coques des navires en bois de cette époque et les rendant inaptes à poursuivre leurs exploitations). Après une profonde expertise du navire, c’est le choc et la tristesse pour la famille Lamour, qui doit se rendre à l’évidence, le MARCEL-MICHEL touché assez sérieusement par cette maladie doit stopper sa carrière définitivement après seulement 8 années d’exploitation.
Le navire est désarmé au bassin Loubet vidé de tous ses apparaux de peche et gréements qui peuvent encore servir ou être vendus d’occasion. La coque amarrée de longs mois au bassin à flots en attente de son sort final est finalement rapatriée au petit port de Boulogne sur mer ou elle est finalement détruite et dépecée.

Les deux frères Lamour décideront rapidement de construire un nouveau chalutier en acier de 16m75 qui sera commandé au chantier Chauvet de Paimboeuf et lancé en 1979 et renommé MARCEL-MICHEL (2ème du nom), immatriculé BL 462711 dont je vous ai déjà raconté la carrière sur ce site il y a quelques mois. Equipage ayant navigué sur le MARCEL-MICHEL B 3078: Jules Lamour, Marcel Lamour, Michel Lamour, Emile Vambre, Alain Dachicourt dit « Barman », Pierre Fait, si vous connaissez d’autres noms merci!!!

Mots clés :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Dernières publications dans Bateaux de pêches

B 2847 HOCHE

Reportage photos sur l’ancien chalutier Etaplois B 2847 HOCHE lancé en 1956
0 0,00
Go to Top